Un tour à Rangoon

COUV

Un joli nom (qui se dit aussi Yangon) pour une grande ville pas si déplaisante que ça, pour contredire un peu les guides. Nous avons encore passé deux nuits à Mandalay où nous avons beaucoup flâné pour nous mettre au rythme d’Ella. Nous avions demandé aux habitants s’ils connaissaient un petit parc avec toboggans, et de fil en aiguille, ou de manque d’orientation, nous avons été conduites à Happy World, parc d’attractions birman plutôt sympa avec ses manèges, et nous avons renouvelé l’expérience à Rangoon. Il faut dire que tout le monde s’est bien amusé, et puis à 4 ans, les visites c’est sympa, mais les manèges c’est mieux !

1

7

2

 

Nous voila donc parties pour Rangoon, dans un bus VIP, avec des sièges dignes d’une première classe en avion. Le contraste avec notre environnement est assez saisissant quand on voit la tronche de notre station de bus.

3

Nous arrivons donc en fin de journée dans une énorme gare routière et c’est parti pour le trajet à l’hôtel, nous permettant donc d’apprécier les bouchons monstrueux! C’est l’une des seules choses agaçantes ici (il fallait bien trouver un point négatif quand même!), des heures et des heures perdues à la queue leu leu dans les embouteillages, presque dignes de ceux de Bangkok! Et pourtant il y a de la compet’ à Bangkok.

Certains guides décrivent Yangon comme une ville sans intérêt parlant de « galette indigeste ». Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir beaucoup voyagé ou par esprit de contradiction mais nous on la trouve pas si mal. Certes une grande ville embouteillée, mais de la verdure, des parcs, des murs décrepis qui nous rappellent Cuba, un bronx un peu indien (même si on sait tout l’amour que je porte aux indiens hum), une ferveur sans pareille, de la sono à fond et des mamies qui dansent en récoltant des dons…C’est joyeux, coloré, bordélique, nonchalant, bref c’est plutôt sympa.

6

8

10

Hier nous avons décidé de faire une journée tranquille pour Ella, avec la visite du zoo de Yangon mais au final on ne s’y attardera pas étant donné l »entretien du lieu et l’état des animaux. Nous en avons profité pour nous balader au bord du lac et apprivoiser la ville.

4

5

Hier notre taxi nous ayant perdu dans un quartier résidentiel, nous partons à la recherche d’un resto pour dîner. Nous tombons pile sur la maison, l’Ambassade de France, et ô miracle un restaurant français. Et dans ces moments-là quand tu vois arriver l’assiette de fromages, tu te dis Vive la France! Non vraiment, car la Birmanie est l’un des pays où l’on a mangé le plus local, mais ce n’est pas hyper varié, et le curry et le fried rice on en a un peu marre (dédicace à papy). Et là quand tu te mets à photographier des fromages c’est qu’il y a urgence car on sait que la nourriture est le nerf de la guerre du routard. Le selfrom’ :

11

Nous profitons d’être à Yangon pour manger un peu plus international car demain nous repartons dans la brousse direction l’est du pays.

Ce matin, après un tour à Happy World et ses tatamis qui fleurent bon la chaussette, direction LE lieu à visiter à Rangoon et la raison pour laquelle beaucoup de voyageurs n’y passent qu’une nuit : la pagode Shwedagon, la plus grande du monde. Rien que ça. Nous en avons vu beaucoup de pagodes dorées durant notre séjour, Bagan, Mandalay…Nous sommes même un peu les blasées de la pagode. Mais là il faut avouer que le lieu est gigantesque et magnifique, d’autant que nous sommes tombées pendant les vacances birmanes ce qui rajoute à l’animation ambiante. Il y a peu de touristes à Rangoon, beaucoup moins que dans le nord, pas d’enfants comme toujours, donc Ella est encore la curiosité du coin. Elle et sa poussette. Car les birmans n’ont pas de poussettes et sont intrigués par cet engin roulant. Par sa sucette aussi.

21

12

13

14

15

16

17

1819

20

22

Ensuite nous avons visité une pagode non loin de là, la Maha Wisaya qui était surtout intéressante à voir de l’intérieur.

23

24

25

Nous reviendrons à Yangon en fin de séjour après notre périple dans l’est du pays. A bientôt!

novembre 25, 2015 Ma maison sur mon dos Birmanie No Comments

Share Your Thoughts