Santa Clara et le Ché

L1300659

A partir de Camagüey nous avons décidé de ne pas nous rendre à Santiago de Cuba pour ne pas courir inutilement, parce que la chaleur ici est assommante et ne pas trop fatiguer Ella. Décision prise de remonter sur Santa Clara, puis Varadero pour qu’Ella fasse trempette sur la plage. Mireille est nostalgique de la Havane et a envie d’y faire des photos, moi j’ai des regrets sur Vinales, notamment la balade à cheval et Cayo Levisa. Résultat : nous avons décidé de couper la dernière semaine en deux pour y retourner au lieu de poursuivre jusqu’à Santiago de Cuba et courir.

L’arrivée à Santa Clara a été assez rapide, en revanche au niveau du logement nous avons eu un peu de mal à trouver. Le propriétaire d’une guesthouse nous propose alors une chambre chez une amie à lui. La maison est assez agréable, avec un petit jardin et se situe près des trains blindés. Santa Clara n’est pas spécialement un coup de coeur mais c’est une étape indispensable pour comprendre le parcours du Che, s’en  imprégner et prendre le pouls de la révolution cubaine.

Nous entamons donc la visite par le parc des trains blindés, un lieu qui a fait basculer la victoire du côté du Ché. Celui-ci ayant pris d’assaut un trin blindé qui se dirigeait vers Santiago et s’emparer de son butin pour remporter la bataille. A côté de ce lieu chargé d’histoire, il y a un parc avec des dizaines de balancelles et balançoires rouillées, d’un autre temps, on aurait dit un jardin des années 40 abandonné et Ella s’y est bien amusée.

Le lendemain visite du monument consacré au Che à l’extérieur de la ville sous une chaleur tenace. Nous avons notamment apprécié les documents et photos d’époque.

L1300661

L1300678

L1300660

juillet 22, 2014 Ma maison sur mon dos Cuba No Comments

Share Your Thoughts