Hollywood

295043_3235249093082_1373761471_n

L1210637
Une bonne journée de passée. On a un petit bébé en or qui s’est réveillé à 6h30 du matin heure locale, comme à la maison.
Résultat tout le monde était sur le pont à 9h, direction Hollywood Boulevard pour voir Hollywood Walk of Fame. Nous avons résisté longtemps aux fameuses lettres mais le GPS en a décidé autrement. Nous avons finalement pris le chemin du Griffith Observatory.

L1210533

Sur le parking, des chemins sablonneux silonnent la colline et certains se rapprochent d’Hollywood Sign. Hop, la poussette est dépliée, Ella dort et elle ne se reveillera que pour siroter son bib devant les lettres Hollywood. Si c’est pas la classe!

L1210559L1210569L1210579L1210592

On a pu ensuite en descendant le chemin du sign admirer la vue de L.A d’en haut. En fait la « ville » est immense, c’est une succession de petites villes et oui les fameux Beverly Hills, Bel Air etc sont des villes à part entière.  Mais on y respire (contrairement à ce que laisse penser la photo dessous), les avenues sont larges, bordées de palmiers avec de jolies maisons avec leur pelouse, bref l’Amérique quoi. C’est une ville vraiment agréable à parcourir et le soleil aide bien aussi. Nous avons parfois l’impression d’évoluer dans une maquette ou dans des décor de ciné. C’est marrant parce qu’on reconnait bien certains endroits où on était tourné des films ou parfois on se dit tiens là, c’est cette scène dans telle série…

L1210604L1210605

A midi, retour sur Hollywood Bd, et l’on se dit que le programme chamboulé du matin était très bien car la chaleur commence à monter et nous n’aurions jamais pu faire la ballade sur les collines l’après midi. Photos qui servent à rien de notre top model de fille :

ella4L1210650L1210651

Après un super repas à base de frites…On arrive enfin au Kodak theatre où un tournage est en cours

kodakL1210735

On emprunte l’Hollywood Walk of fame pour se rendre au Chinese Theatre devant lesquelles les stars ont posé leurs empreintes….

chineseL1210742marylinmickaelsharonstar

J’aimerai dire à quel point la ville est agréable, avec un parfum artistique particulier dans l’air, ses palmiers, son soleil, bref que nous soyons plus bavardes c’est simplement que le décalage horaire est douloureux et que nous tombons de fatigue. Rentrées à l »hôtel à 16h, nous n’avons qu’une envie : dormir!  Ella? elle pourrait nous border tiens! Elle gère tout cela avec une facilité déconcertante.

Share Your Thoughts