Au centre du Vietnam : Marble moutain et Hué

couv

Derniers jours à Hôi An où nous avons pu vivre une soirée de pleine lune où toutes les lumières de la vieille ville sont éteintes pour laisser uniquement place à la lueur des lanternes, donnant à la petite ville un caractère encore plus tranquille et romantique, avec ses barques qui sillonnent l’eau au milieu des bateaux en papier illuminés.

Nous connaissions cette fameuse soirée qui a lieu une fois par mois mais d’après nos prévisions de départ, nous ne devions pas du tout être là. Mais à force de prolonger notre séjour dans chaque étape forcément…On finit par se demander si on va sortir du Vietnam un jour!

En attendant ce soir là c’était triple fête : la pleine lune, les dragons et des animations dans toute la ville : théâtre, jeux et notamment un jeu dont nous connaissions la version sud américaine (enfin grâce à Mouk…) la piñata qui consiste à avancer les yeux bandés et essayer de casser avec un bâton un pot en terre cuite suspendu pour gagner un cadeau. On n’ a droit qu’à un coup. Les vietnamiens en étaient fous! Alors on s’est lancées aussi : Ella, Mireille et moi. Mission réussie!

1

2

13

 

12

Nous avons été bonnes pour ramener un dragon chinois à Ella. Vous savez le genre de truc pas du tout encombrant en sac à dos! Du tout, du tout! Avec la cape et le tambourin! Je crois qu’il va falloir qu’on fasse du lest de tshirt! Bon en vrai, on pouvait difficilement lui refuser, elle est tellement mignonne déguisée en dragon…Et puis on s’est dit que s’il devait rester quelque chose dans un petit coin de sa tête, ce dragon aura été THE truc du Vietnam pour elle…

Le lendemain nous décidons d’aller à la montagne de marbre dans les environs de Danang. Après maintes discussions sur un tour privé en taxi (600 000 dongs), une excursion avec une agence où l’on visite plusieurs lieux en une journée pour aussi cher, nous décidons d’aller bêtement à la « gare routière ». C’est à dire qu’on s’assoit pour boire un coup avec les mamies sur des chaises en plastique près d’un terrain de pétanque. Une demi heure plus tard et 60 000 dongs en moins, le bus bringuebalant nous dépose devant la montagne de marbre. La montagne de marbre est un ensemble de cinq collines qui abritent des sanctuaires et près desquelles on extraie comme son nom l’indique, du marbre. On se déplace en grimpant d’innombrables marches, en traversant des grottes et des pagodes. Une belle ambiance se dégage de ce lieu.

10

5 7 8

9

 

11

Nous quittons la paisible Hôi An pour la cité impériale de Hué. Nous retrouvons dans notre guesthouse deux couples que nous avons quitté à Hôi An. Nous avons tous un peu le même profil, nous faisons les mêmes trajets donc il n’est pas rare que l’on se retrouve sur la route comme ce couple de québécois qui étaient nos voisins à Mui Né, que l’on retrouve dans le bus à Nha Trang puis dans les rues de Hôi Han. Là en l’occurrence nous dînons ce soir avec Vincent et Perrine qui ont commencé leur tour du monde il y a un mois et que nous avions laissé à notre dernière étape.

Hué est une très jolie ville mais il faut avouer que la chaleur du centre du Vietnam ne rend pas les visites faciles. Nous avons visité la Citadelle ainsi que la cité impériale, d’autant plus intéressant que c’est la seule ville impériale du Vietnam qui n’a pas été détruite (notamment pendant la guerre américaine).

65

14

15

24

16

22

17

19

kkk

 

Je vais arrêter là car j’ai beaucoup beaucoup de mal à me concentrer pour écrire ce soir, notre fenêtre donne en plein sur une salle des fêtes et ce soir il y a un mariage avec les chansons de Céline Dion à en faire trembler les murs et Karaoké chanté faux par la belle mère à en faire tomber les vases. Il semblerait que nous n’allons pas vraiment dormir cette nuit…

kj

septembre 28, 2015 Ma maison sur mon dos Vietnam 1 Comment

One Comment

  1. Les Zouds

    octobre 7, 2015

    Que de sourires, vous êtes belles les filles !!! On prend plaisir à vous suivre.
    Tout plein de bises à vous trois +1 de plus pour Ella :)

    Les voisins

Share Your Thoughts